Avec la température chaude et humide prévue pour les prochains jours, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rappelle aux employeurs et aux travailleurs qu'il peut être dangereux, voire mortel d'effectuer un travail physique à la chaleur.

Selon Environnement Canada, le mercure atteindra 27 degrés mardi avec un humidex de 30. Mercredi, le mercure devrait atteindre 29 avec un humidex de 34.

La CNESST affirme qu'il est essentiel de prendre les mesures de prévention pour éviter un coup de chaleur.

Les employeurs doivent notamment fournir aux travailleurs de l'eau fraîche en quantité suffisante, remettre à plus tard les tâches ardues non essentielles et augmenter la durée et la fréquence des pauses à mesure que la chaleur augmente.

De leur côté, les travailleurs doivent boire un verre d'eau au moins toutes les 20 minutes, même s'ils n'ont pas soif, et prendre leurs pauses à l'ombre ou dans un endroit frais.

La CNESST rappelle que les risques de coups de chaleur sont plus importants lors des premières journées chaudes parce que le corps a besoin de temps pour s'acclimater.

Plus d'articles

Commentaires