Retour

Travaux rue Léger à Sherbrooke : les citoyens demandent des modifications à la Ville

Au cours des prochains jours, la Ville de Sherbrooke entreprendra des travaux majeurs sur la rue Léger. La rue sera complètement fermée à la circulation entre le boulevard Bourque et la rue Robitaille, et ce, environ jusqu'à la fin d'octobre. Un groupe de résidents du secteur demande cependant à la Ville de revoir ses plans.

Pendant toute la durée du chantier, les automobilistes sont invités à éviter le secteur ou à faire un détour par les rues Sauvé et Brodeur. Or, le Comité des citoyens du parc Chauveau affirme que la sécurité sera compromise en raison du trafic qui sera détourné dans des rues résidentielles.

« Les résidents du secteur compris entre les rues Chauveau et Barrette expriment de vives craintes quant à l'accès des véhicules d'urgence à leurs résidences. Les premiers répondants, pompiers et ambulanciers, arrivent habituellement du nord, par le boulevard Industriel et la rue Léger. En fermant Léger à partir de Robitaille, les véhicules d'urgence n'ont plus accès au quartier Chauveau de façon directe. Un long détour s'impose par le boulevard Bourque, la rue Grégoire puis la rue Molière », peut-on lire dans un communiqué émis par le groupe. 

Ces citoyens demandent qu'il y ait un lien direct avec la rue Léger soit par la rue Barrette ou la rue Chauveau. Ils dénoncent aussi le fait que la rue Molière ne suffira pas à écouler le flot de circulation généré par les quelque 500 résidences du quartier.

Selon le comité, aucune affiche n'a été installée dans le secteur pour prévenir les utilisateurs du transport en commun que des ajustements ont été faits et la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke n'a pas avisé les parents des impacts qu'auront ces travaux sur le transport scolaire. 

Ces travaux, selon la Ville, sont essentiels en raison de l'état vieillissant des réseaux d'aqueduc et d'égout.

Plus d'articles

Commentaires