Retour

Trois musiciennes de l'Estrie vivent l'aventure du Festival international de la chanson de Granby

Granby, c'est Granby! Le slogan du 48e Festival international de la chanson de Granby (FICG) décrit bien toute l'importance et le prestige que représente l'événement dans la carrière de la vingtaine de musiciens qui y participent cette année.

Parmi eux, 3 auteures-compositrices-interprètes de la région qui tenteront de faire leur chemin jusqu'en finale, bien que la compétition, selon elles, passe en deuxième.

Marie Onile, Vanessa Borduas et Kyra Shaughnessy se sont inscrites d'abord pour les nombreuses rencontres avec les professionnels de l'industrie, les ateliers et les moments qu'elles partagent avec les autres finalistes. Mais bien sûr, elles sont tout de même enchantées de monter sur la scène du Palace de Granby à compter de mercredi pour le début des demi-finales.

Marie Onile, 19 ans, Lac-Mégantic

Lorsqu'elle a fait l'École nationale de la chanson de Granby, Marie Onile s'était arrêtée au Festival pour voir les finalistes à l'oeuvre. Elle s'imaginait y participer, mais peut-être pas aussi rapidement.

La jeune artiste ressent tout de même un léger stress en pensant à sa demi-finale.

« Je prends des camomilles, donc, je suis un peu plus zen », explique Marie Onile en riant. 

Vanessa Borduas, 26 ans, Granby

C'est la deuxième fois que l'auteure-compositrice-interprète participe au FICG. La première fois, c'était, il y a 4 ans.

« Quand je l'ai fait la première fois, j'étais beaucoup dans la recherche de mon identité, mon son. Là, ce que je présente, c'est plus assumé, plus moi. Mon intuition me disait de refaire Granby », témoigne-t-elle.

Sa participation, cette année, lui confirme qu'elle est vraiment à sa place.

« Je me sens bien. J'ai vraiment hâte à ma demi-finale, ce n'est pas un stress d'angoisse, j'ai hâte », affirme-t-elle d'un ton convaincant.

Kyra Shaughnessy, 29 ans, Audet

Kyra Shaugnessy compte plus d'une dizaine d'années d'expérience sur scène. La sortie de son album Passage en mai dernier et qui contient plusieurs chansons francophones lui a permis de s'inscrire à Granby. Elle y est surtout pour partager son cheminement artistique avec les autres finalistes.

« Parfois, on se ramasse en cercle et on fait du body clapping, de la musique improvisée et c'est vraiment le fun de se retrouver avec des gens qui ont la même façon de penser. »

La grande finale aura lieu le 26 août à compter de 19 h 30.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine