Retour

Un adolescent mordu par un possible pitbull à Drummondville

Le propriétaire d'un chien qui a toutes les caractéristiques d'un pitbull pourrait payer cher sa balade avec son animal. Ce dernier a mordu un adolescent en début de soirée mercredi dans le parc Woodyatt à Drummondville.

Selon Alexandre Sirois, âgé de 16 ans, l'incident est survenu alors que le propriétaire du chien a tenté de s'emparer de son vélo et de celui de son ami. 

« Il a voulu le vélo à mon ami. Là mon ami a dit : "Non, je te donne pas mon vélo". Le monsieur a dit : "Je vais pogner lui, d'abord, il est plus petit", en parlant de moi », se rappelle-t-il. 

C'est à ce moment que le chien lui aurait sauté sur le bras. Même si les blessures sont mineures, il confie avoir eu peur. Il a également eu à se rendre à l'hôpital. 

Analyse à venir 

Les pitbulls sont interdits depuis plusieurs années à Drummondville. 

La Société protectrice des animaux de Drummondville (SPAD) a saisi l'animal. Des examens plus poussés devraient permettre de savoir s'il s'agit bel et bien d'un pitbull, une race de chien interdite depuis des années à Drummondville.

Une analyse comportementale sera également effectuée et le propriétaire pourraient écoper d'une amende d'au moins 300 $.

« À Drummondville, on est très sévère au niveau de la règlementation pour protéger la population. Surtout dans des cas de morsures et d'agression. On peut pas laisser des chiens comme ça en circulation. C'est sûr et certain que lorsqu'on a des incidents comme ça, on prend le tout très au sérieux. On va mener le dossier jusqu'au bout », indique le porte-parole de la SPAD, Philippe Labonté.

Plus d'articles

Commentaires