Retour

Un chauffeur de Limocar qui textait au volant est temporairement relevé de ses fonctions

Le chauffeur d'autobus de la compagnie Limocar, filmé par une passagère alors qu'il textait au volant vendredi dernier lors d'un trajet Magog-Montréal a été relevé de ses fonctions pour une durée indéterminée. La direction de l'entreprise l'a rencontré ce mercredi et mène actuellement une enquête interne.

L'employé a été rencontré par les dirigeants de l'entreprise mercredi. Une enquête interne est actuellement menée afin de faire la lumière sur les circonstances de l'événement. « Il n'y a rien qui justifie un tel comportement, mais on veut quand même comprendre ce qui s'est passé », explique la porte-parole de Transdev Canada, Marie-France Laurin.

Entre temps, la situation préoccupe la direction de Transdev Canada, le transporteur propriétaire de Limocar.

« C'est certain que nous ça nous inquiète. La sécurité de nos voyageurs, c'est vraiment prioritaire, tout comme la sécurité de nos employés. Donc un comportement comme ça, c'est inacceptable, il n'y a rien qui peut justifier ça. C'est sûr et certain qu'on va prendre les mesures qui sont en notre pouvoir pour s'assurer qu'une situation comme celle-là ne se reproduise plus », ajoute Marie-France Laurin.

Le deuxième événement du genre chez Limocar

En mai dernier, une conductrice de Limocar avait été suspendue qu'après qu'une vidéo d'elle ait été publiée sur Facebook. On la voyait manipuler un lecteur de billets en conduisant sur l'autoroute 10.

Selon Marie-France Laurin, « ce sont certainement des événements isolés, il n'y a absolument rien au niveau de l'organisation qui peut faire un lien entre les deux événements. Nous ce qu'on fait, c'est vraiment s'assurer que la sécurité des voyageurs est respectée. »

La Sûreté du Québec a aussi ouvert une enquête, pour voir si un constat d'infraction sera donné au conducteur.

Plus de détails à venir...

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine