Retour

Un cinquième décès possiblement lié à la chaleur signalé en Estrie

La Direction de la santé publique de l'Estrie a annoncé aujourd'hui le décès d'une cinquième personne possiblement en lien avec la chaleur caniculaire des derniers jours.

« En ce qui concerne les cinq cas reçus jusqu'à présent, il n'y a pas d'enfants, on parle vraiment soit d'adultes âgés ou d'adultes d'âge moyen, mais avec des maladies chroniques qui augmentent les risques de souffrir de la chaleur », explique la Directrice de la santé publique en Estrie, la Dre Mélissa Généreux.

La santé publique attend l'analyse du coroner avant de relier formellement les décès à la canicule.

Au quatrième jour d'une vague de chaleur qualifié « d'exceptionelle » par le CIUSSS de l'Estrie-CHUS, l'établissement a fait un bilan de l'impact de la chaleur accablante sur la santé de la population.

Le CIUSSS a répertorié une vingtaine de cas de coups de chaleurs et d'épuisement par la chaleur depuis le début de la canicule sur l'ensemble du territoire estrien.

Les malaises liés à la chaleur ont surtout touché les personnes âgées et les personnes avec des maladies chroniques, mais aussi des enfants et des jeunes adultes. 126 appels en lien avec la chaleur ont été émis à Info Santé sur le territoire estrien. « Dans la grande majorité du temps, c'est des appels qui concernent des enfants », clarifie Mélissa Généreux, qui invite la population à composer le numéro d'info Santé, le 811, à la moindre inquiétude.

« Ce que ça nous dit c'est que la chaleur a de réels impacts sur la santé de la population estrienne en ce moment, c'est à prendre en considération », ajoute la Dre.

La santé publique fera le point sur le situation quotidiennement, « tant que le tout sera pertinent », conclut Mélissa Généreux.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Secrets d'une fashionista pour toujours être stylée





Rabais de la semaine