Retour

Un citoyen d'Orford porte plainte contre la police de Magog

Un citoyen d'Orford porte plainte contre des agents de la Régie de police Memphrémagog. Philippe Lessard affirme que deux policiers l'ont brusquement sorti de son sommeil en entrant par la fenêtre de sa chambre.

Un peu avant 23 h lundi, les policiers ont reçu un appel d'un citoyen qui a vu une échelle installée près d'une fenetre d'une résidence et qui craignait que des voleurs aient tenté de s'introduire à l'intérieur. Quand les policiers sont arrivés sur place, ils sont montés au deuxième étage et se sont adressé à Philippe Lessard qui dormait avec sa fille de quatre ans.

Surpris, il a alors expliqué aux policiers que le propriétaire de l'immeuble faisait des travaux à l'extérieur.

« Ma fille s'est réveillée, assise dans le lit, traumatisée. Ils sautent et ils crient « police ». Je suis devant lui et je leur demande s'ils sont sérieux. C'est complètement ridicule, j'en revenais pas », ajoute-t-il.

Philippe Lessard a utilisé son téléphone cellulaire pour filmer une partie de l'intervention policière.

Dans une entrevue téléphonique, le chef de police de la Régie de police de Memphrémagog a affirmé avoir parlé à M. Lessard cette semaine. Comme sa version des faits diffère de celle inscrite dans le rapport policier, il lui a recommandé de porter plainte si celui-ci croit avoir été injustement traité.

Philippe Lessard espère que sa plainte formulée permettra de faire la lumière sur cette intervention.

C'est le commissaire à la déontologie policière qui décidera si la plainte est retenue. L'analyse de celle-ci peut prendre jusqu'à 60 jours.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine