Retour

Un clocher d'église comme point d'accès Internet à Warwick

Construite en 1874, l'église de Warwick, au Centre-du-Québec, n'a jamais été aussi moderne. Son clocher sert désormais de point d'accès Internet sans fil.

Un reportage de Louis-Philippe Bourdeau

Grâce à l'ingéniosité de Jonathan Guillemette, un analyste-programmeur originaire de la région, les gens peuvent naviguer gratuitement sur Internet dans plusieurs lieux publics et certaines rues commerciales. Il a installé les équipements nécessaires dans le pignon de l'église pour faciliter le signal. 

« De plus en plus de gens utilisent Internet sur leur cellulaire, explique-t-il, c'est très dispendieux. Dès qu'il y a une possibilité de se brancher sur le wi-fi pour sauver de l'argent, les gens apprécient beaucoup. »

Son employeur est devenu un partenaire important dans ce projet. PJJ Productions lui fournit une connexion Internet haute vitesse dans le cadre de son travail. Toutefois, Jonathan Guillemette n'en utilise qu'une infime partie, soit 1 %.

L'initiative a été mise en place le 12 juillet, et elle semble plaire aux citoyens. Il y a déjà une quarantaine de connexions par jour, selon Jonathan Guillemette, qui a même reçu des mots de remerciement de la part de Jacynthe René, une résidente de Warwick.

« Si je cherche des choses et que je ne suis pas à la maison, je vais pouvoir l'utiliser, explique-t-elle. C'est certain que ce n'est pas le réseau haute vitesse, mais pour chercher de l'information sur Internet. Je crois que c'est bien utile, surtout pour notre génération. »

L'initiative a été soutenue en partie par l'association Centre-du-Québec sans fil, qui offre plusieurs points d'accès semblables dans la province. Son porte-parole, Normand Robert, croit que le projet sera aussi utile aux touristes de passage dans la région.

« L'objectif est de participer au développement de la région, faire en sorte que tous les points d'intérêt puissent être mis en valeur », souligne-t-il.

Si la grande majorité des ménages québécois ont un accès Internet, ce n'est pas le cas pour tout le monde. Normand Robert croit également que le projet permettra, pour certains, de briser l'isolement.

Le projet prend déjà de l'ampleur. Après le clocher, la cantine du coin sert également de point d'accès sans fil, et d'autres projets semblables pourraient voir le jour au cours des prochains mois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine