Retour

Un crime passionnel pourrait être à l'origine des deux morts à Granby

L'hypothèse du drame passionnel est à l'étude à la suite de la découverte du corps d'un homme et de celui d'une femme, mardi soir, dans une résidence de la rue Ginse, à Granby.

Selon les premiers éléments découverts sur les lieux du drame, la Sûreté du Québec croit qu'il pourrait s'agir d'un meurtre suivi d'un suicide. « Avec les constats qui ont été faits sur place, avec l'expertise de la scène qui s'est terminée au cours des dernières heures, les enquêteurs peuvent avancer la thèse du drame passionnel, soit du meurtre suivi du suicide. Par contre, ça demeure une thèse », précise la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon.

Les résultats des autopsies devraient aider les enquêteurs à déterminer les causes exactes de ces décès.

C'est un proche d'une des victimes, mardi, qui a alerté les policiers. Ces derniers se sont rendus sur place vers 17 h, où ils ont découvert les deux corps inanimés. 

Un poste de commandement mobile avait été installé au cours de la nuit.

Plus d'articles

Commentaires