Ariane Lauzon fait preuve d'une audace rare, et surtout d'une grande générosité.

La jeune femme a voulu donné un coup de pouce à Leucan en relevant le Défi têtes rasées, mais pas à n'importe quel moment : lors de son bal des finissants du Séminaire Salésien de Sherbrooke.

Comme bien des jeunes filles qui souhaitent marquer la fin des études secondaires, Ariane a enfilé robe grandiose puis s'est fait maquiller et coiffer pour le bal. La seule différence, c'est qu'elle terminera la soirée avec beaucoup moins de cheveux sur la tête.

Plusieurs motivations expliquent son geste, la première étant sa grand-mère, décédée d'un cancer lorsqu'Ariane était au primaire. La jeune fille souhaite aussi souligner le travail de sa tante, une infirmière affectée au pavillon Charles-Bruneau à l'hôpital Ste-Justine, et faire un geste pour encourager la recherche.

Et puis il y a cette raison, toute personnelle cette fois, de vouloir marquer de façon significative la fin d'un long parcours.

« Ça souligne une étape importante dans ma vie, la fin de mon secondaire, mais aussi le début d'une nouvelle étape », explique-t-elle.

C'est sa mère qui a manié le rasoir sur sa tête et sur celle du directeur adjoint de son école, Philippe St-Laurent. Celui-ci a voulu sacrifier chevelure et barbe pour appuyer la démarche de son élève.

Leurs efforts combinés auront porté leurs fruits. Ariane a amassé plus de 3200 $ pour Leucan.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine