Retour

Un dépotoir à ciel ouvert découvert à côté d'un poste de chloration

La Ville de Sherbrooke finalise les travaux d'excavation d'un dépotoir à ciel ouvert situé à l'endroit où elle a installé un poste de chloration temporaire pour améliorer la qualité de l'eau dans l'arrondissement Lennoxville.

La directrice des infrastructures à la ville, Caroline Gravel, assure néanmoins que ce dépotoir ne présente aucun danger pour le poste de chloration d'Huntingville, car il ne contenait aucune matière dangereuse et que celui-ci se trouve en surface.

« C'est comme une remise qu'on installe dans laquelle on met le poste de chloration, donc ce n'est vraiment pas quelque chose qui est problématique. Les déchets ont été gérés aussi et partent à Valoris pour leur traitement. Tout a été bien géré et bien considéré », mentionne Mme Gravel.

« La seule chose qu'on n'a pas fait, c'est de couvrir le tas de déchets lorsqu'on l'a excavé. On l'a laissé à l'air libre, mais il n'y avait pas de déchets dangereux. C'était seulement des objets comme des souliers, des vêtements, il n'y avait pas de BPC ou des choses comme ça à l'intérieur », ajoute-t-elle.

La Ville de Sherbrooke dit avoir réglé tous les problèmes de consommation d'eau grâce ce poste d'appoint et souligne être en attente d'une confirmation du ministère de l'Environnement pour lui donner un caractère permanent.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine