Retour

Un grand honneur pour Oneka Technologies de Sherbrooke

Les cofondateurs de l'entreprise sherbrookoise Oneka Technologies, issue de l'Université de Sherbrooke, ont remporté les grands honneurs des Prix LOJIQ (Les Offices jeunesse internationaux du Québec) décernés mardi.

C'est grâce à leurs modules autonomes de production d'eau potable par la seule force des vagues comme source d'énergie que Renaud Lafortune et Dragan Tutic ont été récompensés.

C'est en 2010, alors que Renaud Lafortune participait à un échange universitaire en France avec LOJIQ que l'idée de ce module a germé dans son esprit. Lors d'un séjour en Corse, il s'est demandé d'où venait l'eau sur cette île. Il a appris que l'eau douce était produite à partir d'usines de dessalement d'eau de mer très énergivores et qui nécessitaient, dans certains cas, des ressources non renouvelables. C'est à ce moment que le projet est né. 

Au total, 11 étudiants de l'Université de Sherbrooke ont embarqué dans le projet. Un prototype capable de déssaler 10 000 litres d'eau par jour a été créé et a été testé aux Îles-de-la-Madeleine. Cette quantité d'eau permet d'alimenter une communauté de 2000 habitants. 

Depuis, Oneka parcourt le monde lors de grands rassemblements d'entreprises oeuvrant dans le domaine du dessalement de l'eau.

L'excellence de 11 projets a aussi été soulignée lors de cette cérémonie qui était sous la présidence d'honneur du premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

En 2015, plus de 4000 personnes ont participé aux programmes de LOJIQ.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine