Retour

Un organisme estrien intéresse les jeunes à l'entrepreneuriat par le jardinage

À Waterville, une quinzaine de jeunes de 11 à 15 ans profitent de l'été pour s'initier à la production de légumes et à l'entrepreneuriat.

Un texte de Geneviève Proulx

Les membres du programme mis sur pied par Croquarium, un organisme communautaire cherchant à éveiller la curiosité alimentaire des enfants, cultivent un jardin communautaire depuis plusieurs semaines et commercialisent eux-mêmes le fruit de leur travail. Ce jardin est situé au Camp Val-Estrie de Waterville.

« Chez Croquarium, ce qu'on veut mettre de l'avant, c'est le plaisir et l'expérience, d'où le jardinage. Les jeunes vivent donc une expérience de jardinier maraîcher. Une quinzaine de jeunes se sont inscrits au projet », explique la coordonnatrice du programme chez Croquarium, Geneviève Laroche.

« C'est très cool comme projet parce que ce n'est pas tous les jours qu'on peut vivre ça, d'apprendre sur l'agriculture et l'entrepreneuriat. C'est un projet unique que je voulais faire », raconte l'un des participants, Timothy Ryan.

Les jeunes doivent s'impliquer en se rendant sur place une fois par semaine puis en vendant leur surplus au Marché public de Compton les jeudis soirs ou au Marché de Val-Estrie les vendredis soirs, entre autres.

Timothy cultive beaucoup de salade, des haricots, des tomates, des courgettes, des fines herbes et de fleurs comestibles.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ils en repêchent par milliers chaque année à Amsterdam





Rabais de la semaine