La Ville de Granby abattra la semaine prochaine le peuplier situé à côté de celui qui a chuté en juillet au parc Miner et fait une quinzaines de blessés. La décision a été prise à la suite de la tenue d'une deuxième expertise conduite sur l'arbre.

Quatre jours après l'incident, un ingénieur avait été mandaté par la Ville pour examiner les deux autres peupliers du parc Miner. L'ingénieur avait conclu qu'ils étaient en santé, mais qu'en raison de changement à son environnement, l'un des deux était plus exposé aux vents dominants du sud-ouest.

Une deuxième expertise a permis de conclure qu'il valait mieux l'abattre.

« C'est deux arbres qui avaient grandi ensemble, si je peux dire, donc [celui encore debout] est à ce moment-là plus à risque », souligne le directeur général de la Ville de Granby, Michel Pinault. 

L'âge de l'arbre est estimé à 80 ans. 

Le 15 juillet dernier, un orage violent avait sectionné l'un des peupliers du parc, dont la circonférence faisait plus d'un mètre et demi. L'arbre était tombé sur une tente remplie de danseurs. 

Depuis, la Ville a reçu 17 demandes de réclamations de la part des victimes. Le dossier a été transféré à leur compagnie d'assurances, qui doit déterminer s'il y a lieu de remettre des indemnisations. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine