Retour

Un pont fait de plastique agricole recyclé à Tingwick

Le tablier d'un pont piétonnier situé dans la municipalité de Tingwick a été entièrement construit à l'aide de plastique agricole recyclé, une première au Québec.

La municipalité est majoritairement agricole, ce qui génère une quantité importante de plastique, notamment en raison des emballages de plastique blanc qui servent à conserver les balles de foin dans les champs.

La Ville a donc acquis des conteneurs pour permettre aux producteurs d'y déposer facilement tous les sacs de plastique utilisés.

« Les fermes sont devenues des industries qui doivent être performantes, donc le temps que les agriculteurs prenaient pour mettre le plastique dans des bacs, ils se décourageaient et finissaient par l'envoyer à l'enfouissement. Il fallait donc trouver une méthode efficace qui s'ajuste à la réalité des agriculteurs », explique le maire de Tingwick, Réal Fortin.

L'agriculteur Pierre Lessard utilise en moyenne trois balles de foin par jour. Sur une année, son entreprise génère une quantité impressionnante de sacs de plastique.

Il se dit satisfait de pouvoir désormais contribuer à cet effort environnemental.

« Il faut sauver le plus de temps possible, admet-il. Mais de savoir que c'est récupéré, qu'il y aura une deuxième vie à ces produits, c'est valorisant »

La municipalité de Tingwick compte environ 1500 habitants. En une seule année, le projet-pilote a permis de récolter 50 tonnes de plastique.

Le projet de pont de plastique recyclé pourrait être implanté dans d'autres municipalités de la MRC d'Arthabaska.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine