Retour

Un poste frontalier sans douaniers dans la région de Saint-Armand

Les voyageurs qui souhaitent traverser la frontière au poste douanier de Morses Line, à Saint-Armand en Montérégie, pourront profiter du service même s'il n'y a pas de douanier sur place. 

De 16 h à 8 h, et ce, grâce à une borne interactive, un agent en poste en Ontario pourra traiter l'entrée des visiteurs. Cet agent procédera au contrôle grâce à une vidéo.

Ce poste douanier a été choisi en raison du nombre peu élevé de voyageurs et de véhicules commerciaux qui s'y présentent chaque jour. Des caméras de télévision en circuit fermé permettront la surveillance en tout temps de ce poste frontalier. 

Le système est sécuritaire assure les autorités. « L'équipement nous aide à avoir une bonne vue de l'ensemble du véhicule et des autres passagers. Il y a des caméras partout dans le garage qui permettent d'avoir une vue de tout le véhicule et des côtés », explique le chef des opérations de l'Agence des services frontaliers (ASFC), secteur Montérégie-Est, Michel Martineau.

En cas d'urgence, il sera impossible de franchir les portes du poste et des agents de la douane de Saint-Armand, située à une quinzaine de minutes, arriveront en renfort.

Craintes du syndicat

Le syndicat des douaniers craint tout de même des bévues et d'autres impacts. « Je suis convaincu que le but ultime est de remplacer la présence physique d'agent. Une des choses que l'on revendique c'est le fait de s'assurer que la sécurité n'est pas compromise. Présentement, avec le manque de ressources qu'ils ont, c'est évident que l'équilibre n'est pas atteint », déplore le président national du syndicat des douanes et de l'immigration, Jean-Pierre Fortin.

Pour le directeur général par intérim pour la région du Québec de l'ASFC, Pierre Provost, ce projet permettra, grâce à la technologie, de libérer des ressources afin de concentrer leurs efforts sur les secteurs à haut risque.

L'automne prochain, un poste douanier du Manitoba testera également le projet-pilote. 

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité