Retour

Un projet de résidence pour aînés tombe à l'eau à Cowansville

Un projet contesté de résidence pour personnes âgées ne verra finalement pas le jour à Cowansville. La maison Robinson qui occupait le terrain situé aux abords du Lac Davignon a été récemment détruite et le projet prévu en lieu et place a avorté.

Une demande de modification au règlement de zonage avait été adressée à la Ville par Pur Immobilia, un promoteur montréalais, afin de permettre la construction d'un édifice de 150 logements sur quatre étages dans un secteur patrimonial de Cowansville. Actuellement, le règlement interdit de construire une bâtisse de plus de deux étages.

Il s'agissait d'un investissement de 24 millions de dollars, garantissant 40 emplois et des revenus de taxes de 620 000 dollars pour la municipalité.

Le besoin était présent et une étude de marché l'avait démontré selon le maire de Cowansville, Arthur Fauteux. Les citoyens de sa ville voyaient les choses autrement et soutenaient que la population de l'endroit n'aurait jamais les moyens financiers d'habiter une résidence comme celle projetée.

En avril, plus de 670 citoyens avaient signé le registre sur le nouveau règlement de zonage, c'est près de 200 signatures de plus que ce que requiert la loi pour la tenue d'un référendum. La municipalité n'a pas pu se rendre à cette étape étant donné que le promoteur a lui-même abandonné le projet.

Plus d'articles

Commentaires