Retour

Un record pour Sébastien Roulier, une inspiration pour les gens atteints de fibrose kystique

Il se surnomme lui-même le guerrier pacifique. L'ultramarathonien Sébastien Roulier l'a prouvé de nouveau en effectuant 27 ascensions du mont Orford en 24 heures pour aider les gens atteints de fibrose kystique.

Dans le cadre de la première édition du Défibrose Orford, le pédiatre a ainsi battu son record de 25 montées qu'il avait réalisé l'année dernière.

« Il faut les prendre une à la fois. Au bout du compte, voilà, j'ai pu en rajouter deux de plus. »

Sa performance n'est pas passée inaperçue au sommet. Il a été accueilli en superhéros par les participants de l'évènement. Son exploit est également une inspiration pour les malades, souligne l'organisatrice Joanie Lévesque.

« Je dirais que pour la fibrose kystique, pour les gens atteints, ce qu'il peut faire pour monter et descendre est incroyable, mais pour nous, ça nous donne l'espoir que ce soit un souffle, un souffle nouveau. »

Une arrivée émouvante

Lorsqu'il a terminé sa 27e descente, il a été accueilli par une spectatrice bien émue. Annie Lussier, dont la fille Sarah-Eve Fontaine était atteinte de la fibrose kystique, a bien connu le pédiatre, qui a soigné sa fille.

Sarah-Eve est décédée en juin dernier d'une double pneumonie. Ce premier Défibrose était d'ailleurs organisé en sa mémoire.

« Je suis contente, d'autant plus que Sébastien a eu à la croiser dans son tout jeune parcours d'enfant malade », a souligné Annie Lussier. « C'est une victoire, un autre guerrier. C'est une grande réussite pour ce grand athlète. »

Un succès de plus qui s'ajoute à celui réalisé il y a cinq semaines, soit l'ascension du mont Blanc.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque