Les pompiers de Sherbrooke sont intervenus lundi soir sur la rue Collège pour sortir un véhicule qui se trouvait dans une fâcheuse position. Le sol s'est affaissé sous la voiture qui était stationnée sur un terrain privé.

Cet affaissement a causé un trou de cinq mètres de longueur par cinq mètres de largeur et par deux mètres de profondeur.

C'est alors qu'il travaillait sur son chantier que Charles Dupont a entendu un gros bruit. Il a alors constaté qu'une des roues avant de son véhicule était complètement enfoncée dans le sol.

« On est venu en aide au citoyen évidemment et on a tassé le véhicule. On a dû prendre une grue pour le lever. Au cours de la nuit, le trou a progressé. On a fait des tests avec des bâtons pour voir jusqu'où ça pouvait aller. On est en questionnement. On a fait venir le ministre des Transports qui s'occupe des analyses de structure de sol. Le ministère de la Sécurité publique est également sur place. On est à établir les constats et à voir pour les prochaines étapes », indique le porte-parole du Service des incendies de Sherbrooke, Stéphane Simoneau.

Une des hypothèses avancées pourrait être liée au passé minier de la région. Il pourrait s'agir d'un puits d'aération minier ou une galerie d'accès. En 2012, semblable incident s'était produit dans le secteur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine