Un véhicule créé par BRP à Valcourt, un Can-Am Maverick X3 Turbo R, a remporté les grands honneurs de l'une des courses les plus courues du monde : le Rallye Dakar.

Le Dakar est un rallye raid composé de 12 étapes qui se déroule en Amérique Latine. La dernière étape s'est conclue à Cordoba, en Argentine, samedi dernier. « C'est 9000 km, dont 4500 chronométrés, avec des altitudes qui vont du niveau de la mer jusqu'à 4700 m. Par exemple, en Bolivie, il y avait des sentiers, du hors route, des roches, des passages de rivière, etc. C'est une course qui est monstrueuse pour les véhicules », indique le directeur de la Stratégie globale des produits chez Can-Am, Olivier Camus.

Ce sont des Brésiliens qui sont montés sur la plus haute marche du podium dans la catégorie SXS en conduisant ce Maverick X3. C'est la première fois que ce type de véhicule est utilisé dans cette célèbre course. Il aura fallu un peu moins de 73 heures aux Brésiliens pour boucler la course. Ils sont arrivés avec près d'une heure d'avance sur leurs plus proches rivaux. Une autre équipe utilisait le même véhicule, des Péruviens, mais ils ont dû abandonner l'épreuve deux jours avant la fin.

Au total, 185 véhicules ont terminé la course : 85 motos, 32 quads, 49 autos dont 6 SxS et 19 camions. C'est un plus de la moitié des véhicules, partis de Lima il y a deux semaines, qui ont réussi à se rendre au fil d'arrivée. Le Maverick X3, assemblé au Mexique, n'a jamais cessé d'évoluer depuis sa création, il y a 16 mois. « On est allé à Dubaï, au Qatar, dans le sud-ouest des États-Unis et en Amérique Latine pour prendre l'ensemble des expériences des clients. On a développé tout ça pour faire un véhicule de production qui a changé les règles de l'industrie », croit M. Camus.Contrairement à la Formule 1, dont les voitures sont inaccessibles, le véhicule Can-AM utilisé pour le Rallye Dakar en est un de proximité soutient BRP. Sur le site internet de l'entreprise, il est possible de commander un Maverick X3 pour moins de 30 000 $.

Plus d'articles