Retour

Une charte pour lutter contre la maltraitance des aînés voit le jour en Estrie

La Concertation  estrienne contre la maltraitance des personnes aînées a lancé, mercredi matin, une charte de « la bientraitance des personnes aînées de l'Estrie » qui cherche à inspirer les gens qui oeuvrent auprès d'elles à agir de façon « bientraitante ».

Les organisations qui signeront cette charte s'engagent à appliquer neuf principes tels que ceux de s'assurer d'offrir un environnement exempt de maltraitance, de respecter les personnes aînées, peu importe leur histoire, leur rythme et leur singularité, et de favoriser l'expression de leurs besoins et de leurs souhaits. 

Cette charte sera implantée progressivement à partir de l'automne 2016 au sein d'organisations offrant des services aux personnes aînées. Par ailleurs, le 3 juin dernier, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS a adopté un plan d'action qui comprend notamment une politique pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées et de la formation pour le personnel concerné.

Chaque année, entre 4000 et 7000 personnes âgées en Estrie sont victimes de maltraitance. Une série d'activités pour sensibiliser la population à ce fléau auront lieu au cours des prochains jours et culmineront le 15 juin à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées. Au total, plus de 14 000 rubans mauves et cartons d'information seront distribués au cours de cette campagne. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine