Retour

Une chasse au trésor nouveau genre fait son arrivée à Sherbrooke

La chasse aux roches est l'idée que propose la page Facebook Sherbrooke Roches. Le principe est simple : les joueurs doivent décorer des cailloux et à les cacher dans les parcs de la ville. Ceux qui les trouvent sont ensuite invités à partager leurs trouvailles sur Facebook.

C'est Mélissa Turcotte qui est à l'origine de cette chasse au trésor nouveau genre. « C'est une dame de Bathurst au Nouveau-Brunswick qui a décidé de lancer ce jeu. J'ai trouvé une roche là-bas que j'ai ramenée ici. »

Depuis, elle s'amuse à peinturer des roches et à les cacher au parc Jacques-Cartier, entre autres. « C'est important, quand on en trouve, de mettre une photo sur le groupe Facebook. Ça nous permet de voir l'évolution de toutes ces roches, de voir où elles se promènent », raconte-t-elle.

Cette dernière soutient avoir reçu des commentaires selon lesquels ce jeu aiderait même à briser l'isolement de certaines personnes. « Il y a une dame qui m'a raconté qu'elle ne sortait pas de chez elle, qu'elle marchait peu. Depuis que l'activité est commencée, elle sort plus. Son but est de trouver des roches, mais ça lui met aussi de la joie dans sa journée. »

Mélissa Turcotte rêve grand pour le jeu qu'elle vient d'implanter à Sherbrooke. « J'espère que ça va être international. On peut peut-être commencer par le Québec au complet et après le Canada. Après, on vise plus loin! »

Le groupe Facebook Sherbrooke Roches compte près de 500 membres pour l'instant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine