Retour

Une clinique américaine tente de séduire des patients canadiens

La publicité a été diffusée dans différents quotidiens à grand tirage le week-end dernier et lundi. Un encart jaune vif où on peut lire : « Un scan corporel peut vous sauver la vie ».

C'est l'entreprise californienne Ultra Life qui est derrière ces publicités. Elle offre aux patients canadiens une panoplie de tests allant d'examens d'imagerie médicale des bras et des jambes, de l'artère aortique et même du foie à prix réduit variant de 60 à 150 $US. Différents forfaits sont également offerts allant jusqu'à 500 $ pour un examen d'imagerie médicale de tout le corps.

La clinique itinérante se déplace ainsi dans plusieurs villes situées le long de la frontière canadienne. Elle sera d'ailleurs à Plattsburgh, dans l'État de New York, les 9 et 10 novembre prochains.

Ces examens sont effectués par des techniciens, les résultats sont acheminés à un médecin chargé de rédiger un rapport formulant ses recommandations. « Leur nom est inscrit sur le rapport ainsi que leur numéro de permis de pratique », nous a expliqué Georges Graham, un technicien en imagerie médicale employé chez Ultra Life.

Le Conseil pour la protection des malades pas étonné

Le président du Conseil pour la protection des malades n'est pas surpris de voir ce genre de services offerts aux patients canadiens. « Le phénomène d'aller chercher des services ailleurs dans d'autres pays n'est pas nouveau [...] à mesure que l'offre se réduit ou est difficile d'accès, les gens trouvent toutes sortes de solutions alternatives et il y a des gens qui sont là pour leur offrir », a rappelé Paul Brunet.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, estime que ces examens offerts ne relèvent pas de la pratique médicale. « Quand on regarde tout ce qui a dans ces publicités-là, on fait miroiter la réassurance [...] je trouve ça assez ordinaire merci de faire des publicités comme ça! Je ne recommande certainement pas ça à la population! » a lancé le ministre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine