Retour

Une cuvée fruitée pour les prix en arts et culture en Estrie

Les fruits *BIEN* défendus, voilà la thématique choisie cette année par le Conseil de la culture de l'Estrie pour faire valoir et démontrer l'importance de maintenir et encourager la vitalité culturelle de la région. Le nom des artistes et des organismes finalistes des prix en arts et culture 2016 ont été dévoilés jeudi matin.

Christine Bolduc, conteuse et artiste multidisciplinaire, Johanne Côté, artiste en arts visuels et Ariane Dion-Deslauriers, alias Ariane DesLions, jeune artiste musicienne, sont finalistes pour le Prix de la relève.

Les finalistes pour le Prix du Développement culturel sont; la Commission des arts, de la culture et du patrimoine (CACP) de Lac-Mégantic, les Correspondances d'Eastman et le Théâtre des Petites Lanternes.

David Goudreault, artiste slameur, poète, écrivain, animateur et chroniqueur, Véronique Grenier, auteure, blogueuse, conférencière et professeure de philosophie ainsi que Patrick Nicol, auteur romancier et nouvelliste sont en lice pour remporter la bourse de 2000 dollars associée au Prix excellence culture Estrie.

Enfin, trois artistes sont finalistes pour le Prix du Conseil des arts et des lettres du Québec - Oeuvre de l'année en Estrie. Il s'agit de Hélène Dorion, écrivaine, pour son livre Le temps du paysage, Patrick Nicol, écrivain, pour son livre La nageuse au milieu du lac et Érika Tremblay-Roy, comédienne, auteure et metteure en scène, pour son spectacle Lettre pour Éléna. Le gagant de cette catégorie repartira avec une bourse de 5000 dollars.

Les lauréats seront dévoilés lors  de l'Apéro culturel de l'Estrie, le lundi 14 novembre.

Plus d'articles