Retour

Une deuxième offre d'achat pour Ski Sutton 

Le groupe Thirion-Beauregard, composé de trois hommes d'affaires originaires de l'Estrie et de la Montérégie, a déposé une offre de 7 millions de dollars pour l'ensemble des actions de Ski Sutton, un montant supérieur à celui proposé en janvier par un autre groupe d'acheteurs.

« On est de jeunes entrepreneurs. On a notre vision pour le mont et on aimerait avoir une chance de l'appliquer », affirme Philippe Thirion, qui décrit leur vision comme étant « près de l'environnement ».

Les deux autres membres du groupe sont Daniel Thirion, professeur à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal, et Louis Beauregard, un entrepreneur originaire de Sutton.

Même s'il refuse de préciser la vision du groupe, Philippe Thirion précise qu'ils ont en tête un développement « sobre » pour la montagne. 

En plus d'être soumise à des vérifications comptables, l'offre déposée par Thirion-Beauregard, tout comme la première, sera présentée à l'ensemble des actionnaires minoritaires lors d'une assemblée générale, qui devrait avoir lieu en mars prochain.

La station de ski Mont Sutton a officiellement vu le jour le 17 décembre 1960. La famille Boulanger, alors propriétaire des Produits Laitiers Sutton, souhaitait créer une entreprise permettant de faire travailler les employés durant les mois d'hiver.

Ce sont les Boulanger qui en sont toujours les actionnaires majoritaires. La station est à vendre depuis 10 ans.

Plus d'articles