Retour

Une deuxième victime alléguée pour Antoni Bergeron

Selon des informations recueillies par la Sûreté du Québec, Antoni Bergeron, 25 ans, de Lévis pourrait avoir fait une deuxième victime. Ce dernier a été accusé de tentative de meurtre et d'agression sexuelle à la suite d'événements qui se seraient produits dans la soirée du 3 décembre et au cours de la nuit qui a suivi.

Il aurait agressé sexuellement la dame, l'aurait séquestrée, lui aurait infligé des lésions corporelles, aurait tenté de la noyer et aurait volé sa voiture. Le suspect en serait venu à se présenter à cet endroit à la suite d'une petite annonce de chambre à louer diffusée sur internet.

À la suite de la diffusion de cette arrestation, une seconde victime, une femme de 46 ans, s'est manifestée. Elle aurait été agressée par le suspect à Québec le 10 octobre dernier.

Antony Bergeron aurait utilisé de fausses identités comme Tommy Leblanc, Tommy Bernier ou David Laroche pour communiquer avec des femmes. Il se serait présenté comme untravailleur qui venait de décrocher un emploi dans la région. Les agressions pour lesquelles il a été accusé se seraient déroulées lors de la première rencontre pour visiter les lieux, alors que le suspect se trouvait seul avec la victime.

Selon la SQ, au cours des derniers mois, Antoni Bergeron aurait été de passage dans plusieurs régions du Québec dont dans les municipalités de Lévis, La Pocatière, Drummondville, Rimouski, Mont-Joli, Saint-Jean-Port- Joli, Montmagny et Rawdon.

Le suspect pourrait avoir fait d'autres victimes. Toute information sur cet homme et ses agissements peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Plus d'articles

Commentaires