Retour

Une étape de plus vers une salle de cinéma dans l'église Sainte-Jeanne-d'Arc, à Sherbrooke

Une étape de plus a été franchie dans le dossier de l'église Sainte-Jeanne-d'Arc, à Sherbrooke. L'Archevêché a accepté l'offre du promoteur, qui souhaite y développer une salle de cinéma.

Nicole Aubin Gagnon, conseillère municipale du district Mont-Bellevue, confirme que la transaction de 230 000 $ a été acceptée, mais que plusieurs étapes doivent encore être franchies avant que le lieu de culte ne devienne un lieu de visionnement.

« La prochaine étape, c'est le 6 septembre. Il doit passer devant le notaire. Ensuite, il devra aller à la Ville de Sherbrooke pour faire un changement de zonage pour faire le projet qu'il prétend vouloir faire », explique-t-elle.

Si la Ville détermine que le projet répond aux critères exigés, le promoteur devra ensuite le faire accepter par le Comité consultatif d'urbanisme, qui regroupe des citoyens et des conseillers municipaux. En dernier lieu, le projet doit recevoir l'aval du conseil municipal.

« C'est rare que les conseillers aillent contre lorsque les premières étapes ont été franchies », souligne-t-elle.

Mme Gagnon ne sait pas quelles sont les chances que le promoteur puisse transformer l'église en cinéma, mais elle soutient qu'elle n'a pas entendu d'opposition forte de la part des résidents du secteur.

Si le projet achoppe, elle estime toutefois que le promoteur a l'embarras du choix pour transformer l'église.

« Il y a tellement de possibilités avec cela qu'il peut se retourner et faire un autre projet. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine