Retour

Une femme de Sherbrooke battue à coups de béquilles

Un homme de 51 ans a comparu mardi pour répondre à des accusations de séquestration et de voies de fait graves, entre autres. Dans la journée de lundi, Pierrot Lapierre aurait séquestré une femme dans un domicile du quartier ouest de Sherbrooke pendant six heures.

« L'homme aurait frappé la dame une quarantaine de fois à coups de pied et à coups de main. Il l'a aussi battue avec des béquilles et il aurait aussi tenté de l'étrangler avec un fil de cellulaire. Il l'aurait également forcée à manger de la nourriture pour chat », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Sous le choc, la victime a appelé les policiers plusieurs heures après le départ du suspect de la résidence. Il a été arrêté à son retour en soirée.

Le suspect est connu des milieux policiers. Il devra également répondre à des accusations de voies de fait avec lésions et de menaces de mort.

La victime a été conduite au centre hospitalier pour traiter ses blessures, puis a obtenu son congé. Elle souffre de multiples contusions. On ne craint pas pour sa vie.

Plus d'articles