Un cinquième candidat a profité de la dernière journée de la mise en candidature pour se lancer dans la course à la mairie de Sherbrooke. Denis Pellerin, un ingénieur de formation, brigue pour la troisième fois le poste de maire.

Il se présente comme candidat indépendant, lui qui se dit contre la présence de partis politiques au niveau municipal.

« Ça me dérange quand je vois que des conseillers votent toujours du même côté, sans représenter leurs citoyens. Quand je vois qu'un président d'un comité refuse un projet comme entité, mais que rendu au conseil municipal, il approuve le projet, c'est là que je vois que la notion de parti est trop présente au conseil municipal », soutient-il.

Denis Pellerin affrontera la candidate de Sherbrooke citoyen, Hélène Pigot, le maire sortant, Bernard Sévigny, et les candidat indépendants Steve Lussier et Patrick Tétreault.

Dans les 16 districts de la ville de Sherbrooke, aucun candidat n'a été réélu sans opposition.

Ailleurs en Estrie

À Lac-Mégantic, la lutte se fera à deux, entre le journaliste Ronald Martel et la conseillère municipale sortante, Julie Mortin.

À Bromont, trois candidats convoitent le siège de maire : Yvon Carrier, Diane Perron et Louis Villeneuve.

Dans le Canton d'Orford, Marie Boivin, de Projet Orford, affrontera Philippe Jonnaert, d'Orford en marche.

Plus d'articles

Commentaires