Retour

Une lutte à deux à la mairie de Lac-Mégantic

Un deuxième candidat briguera la mairie de Lac-Mégantic en novembre prochain. Après la conseillère municipale Julie Morin, qui a dévoilé ses intentions en juillet, le journaliste Ronald Martel a annoncé mardi vouloir occuper le poste de Jean-Guy Cloutier.

Ce dernier avait remporté le scrutin devant Pierre Deschamps en 2015 pour succéder à Colette Roy Laroche, qui s'est fait connaître après la tragédie ferroviaire qui a coûté la vie à 47 personnes le 6 juillet 2013. Jean-Guy Cloutier a toutefois prévenu les Méganticois en août qu'il ne briguerait pas un autre mandat.

« J’ai adopté des mots-clés qui me caractérisent : honnêteté, transparence, leadership, travail d’équipe et bon jugement. Voilà qui devrait sourire aux Méganticois, sur la route de la guérison et d’une meilleure justice sociale à Lac-Mégantic. Il faut ramener les choses en faveur de Lac-Mégantic et ne pas continuer à travailler à son détriment! », a déclaré par voie de communiqué celui qui est correspondant pour le quotidien La Tribune depuis 20 ans.

En juillet, Julie Morin, qui est actuellement élue dans le district Montignac, avait dit souhaiter mettre en place un climat favorable au développement à compter du 5 novembre prochain.

« Je veux que nos entrepreneurs et nos organismes aient le sentiment qu'on leur souffle du vent dans les voiles et non qu'on leur met des bâtons dans les roues, indique-t-elle. Je n'ai pas la prétention d'avoir toutes les solutions. Par contre, j'ai assez d'humilité pour savoir qu'il faut compter sur toutes les expertises de notre milieu pour faire rayonner notre ville. C'est d'ailleurs ce à quoi je vais me concentrer au cours des prochaines semaines. Je veux rencontrer les citoyens, les organismes, les entrepreneurs pour connaître leur vision et leurs préoccupations. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine