Retour

Une nouvelle bibliothèque écoénergétique à Drummondville

Après 34 ans d'opération, la bibliothèque Côme-Saint-Germain de Drummondville fermera ses portes le 16 juillet prochain pour déménager dans un nouvel édifice situé à côté de la nouvelle patinoire réfrigérée.

La bibliothèque sera fermée pendant un mois, le temps de déménager plus de 135 000 livres, journaux et disques dans le nouvel édifice Francine-Ruest-Jutras situé sur la rue Lindsay. Pour faciliter la transition, le nombre de prêts par usager sera doublé.

Selon le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, la bibliothèque Côme-Saint-Germain était digne d'une autre époque. « C'était devenu le tiers monde des bibliothèques, une bibliothèque qui n'est pas de son temps et qui est dans un bâtiment qui a atteint sa période d'utilité. »

La nouvelle bibliothèque offrira désormais des prêts en libre service et hébergera la Société d'histoire de Drummond et la Société de généalogie de Drummondville en plus d'être pourvue d'un café et de services municipaux.

Le projet de la nouvelle bibliothèque représente un investissement de 21 millions de dollars, en plus de créer sept nouveaux emplois. La création de la bibliothèque a été confiée au consortium formé des firmes Chevalier Morales Architectes et DMA Architectes, qui sont renommées pour la réalisation de nombreuses bibliothèques au Québec.

L'édifice sera officiellement ouvert au public à compter du 21 août.

Plus d'articles

Commentaires