Une course à trois se dessine à Magog, quelques jours avant la fin de la période des mises en candidature. Après la mairesse sortante, Vicky-May Hamm, et l'ingénieur à la retraite Marc Delisle, c'est au tour de Johanne Bouchard de se présenter à la mairie.

La femme d'affaires juge que les coûts doivent être mieux maîtrisés à Magog.

« La revitalisation du centre-ville, ça fait beaucoup jaser. Je dirais même qu'il y a de la colère. Ça, il faut l'apaiser et il faut aussi réviser les coûts », plaide-t-elle.

Certains éléments du projet lui causent particulièrement problème.

« Oui, les infrastructures sont à refaire, ça je suis bien d'accord, mais mettre de la déco comme mettre du granit sur le bord des trottoirs, je ne pense pas qu'on ait les moyens de faire ça », soutient-elle.

La résidente du secteur du lac Lovering soutient qu'elle déposera officiellement sa candidature mercredi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine