Retour

Une visite virtuelle de la Maison-Blanche signée par un Sherbrookois

Près de 800 000 personnes ont profité, jusqu'ici, de la visite virtuelle en 360 degrés de la Maison-Blanche en compagnie de Barack Obama et de son épouse, Michelle. L'expérience, fruit du travail du Sherbrookois Félix Lajeunesse, peut se vivre sur un ordinateur, une tablette, un téléphone intelligent ou avec un casque de réalité virtuelle.

Ce n'est pas la première fois que Félix Lajeunesse, cofondateur de l'entreprise Félix et Paul, collabore avec l'équipe du président sortant américain.

« Ça fait à peu près un an que nous sommes en relation avec la Maison-Blanche et l'équipe de M. Obama, a-t-il expliqué au micro de C'est pas trop tôt en Estrie.

« L'été dernier, nous avons produit un premier projet, tourné avec eux dans le parc Yosemite, où on traitait des accomplissements de l'administration Obama en environnement. C'était un projet plus petit, mais ça a permis de cimenter notre collaboration et d'ouvrir la porte au projet plus ambitieux d'explorer la Maison-Blanche à travers la réalité virtuelle », se félicite-t-il.

Cette vidéo était dans la liste de souhaits de l'homme d'affaires et ce n'est rien de moins que par l'entremise de Facebook que le Sherbrookois est entré en contact avec l'équipe de relations publiques de l'administration de Barack Obama.

« Nous avons une relation d'affaires avec Facebook et Oculus. Facebook a acheté Oculus, une entreprise qui fabrique du matériel de réalité virtuelle, et nous, nous produisons du contenu pour ces plates-formes. Nous avons eu une rencontre avec eux où on a dressé la liste des projets que nous aimerions faire. On a dit que nous voulions créer un projet avec Barack Obama et Facebook nous a aidés », raconte-t-il simplement.

Félix Lajeunesse est allé à plusieurs reprises à la Maison-Blanche, au cours de la dernière année, pour mener à bien la production de cette vidéo. « J'ai effectivement rencontré le président et la première dame, mais ça a été assez rapide. »

Il a fallu deux mois de tournage à l'équipe de Félix Lajeunesse.

La disponibilité des pièces de la Maison-Blanche faisait en sorte qu'on a dû revenir souvent. Quand on a tourné la scène avec le président dans le bureau ovale, on a dû revenir à Washington uniquement pour cette scène. Ça a été la même chose pour la scène avec la première dame.

Félix Lajeunesse

Ce qui est diffusé sur Facebook est une version courte du projet qui dure 8 minutes. « On va sortir en avril prochain, nous sortirons une version de 22 minutes où on va explorer plus en détail l'aile ouest et la résidence », explique-t-il, peu avant de quitter le Québec pour le Festival de films de Sundance.

Plus d'articles

Commentaires