Retour

Université Bishop's de Sherbrooke : des admissions accélérées pour séduire les étudiants

L'Université Bishop's de Sherbrooke tente de se démarquer auprès de futurs étudiants. Samedi, lors de la journée portes ouvertes, tous ceux qui se présentaient sur le campus avec un dossier complet et conforme aux normes d'admission entre 9 h et 10 h pouvaient être admis.

Ils ont été 78 à se présenter. Parmi eux, 65 ont été admis. Ils n'ont pas eu à payer de frais d'admission.

Bishop's est l'un des deux établissements d'enseignement supérieur à offrir ce genre d'admission accélérée au Québec. L'autre est l'École de technologie supérieure, à Montréal.

Par cette mesure, l'université essaie d'encourager les étudiants à s'inscrire.

« Le plus vite les étudiants ont une réponse, s'ils sont acceptés ou pas, ils vont peut-être être plus à l'aise de considérer Bishop's. S'ils doivent attendre des mois et des mois pour une réponse, peut-être qu'ils vont considérer les autres endroits », explique Doug McCooeye, responsable de l'admission et des échanges étudiants.

« Tu n'es pas stressé en te disant « je dois vraiment trouver une université de mon choix ». Maintenant que je sais que je suis admis à Bishop's, j'ai dans ma poche mon admission. Ça me permet de regarder ailleurs et d'ouvrir toutes les portes », affirme, Olivier Tailleur, un étudiant rencontré sur place. 

Relance budgétaire

La mesure s'inscrit dans le plan de relance budgétaire de l'Université Bishop's. Un nombre plus élevé d'étudiants permettra à l'université de bénéficier de subventions plus importantes.

D'ailleurs, les inscriptions augmentent. Cet automne, on compte 919 nouveaux étudiants, un record pour l'Université. Bishop's espère que les admissions accélérées vont permettre de gonfler davantage ses rangs.

Plus d'articles