Retour

UPOPS : une université gratuite pour tous à Sherbrooke

L'Université populaire de Sherbrooke (UPOPS) voit le jour. Des cours seront offerts gratuitement dans des cafés et des bars du centre-ville de Sherbrooke par des professeurs des universités et collèges de la région, le tout en formule 5 à 7.

Les premiers cours auront lieu dès le mois de mai; cinq cours seront proposés pour un total de douze séances. Tous les professeurs participeront bénévolement. « On n’a tellement pas eu à les convaincre, on leur a juste présenté le concept » lance l’instigatrice du projet Sondès Allal.

Pour Sondès Allal, cette université répond à un besoin des Sherbrookois. Selon elle « l’éducation devrait être gratuite et accessible à tous les âges, tout le temps. […]On ne devrait jamais arrêter d’apprendre. »

La professeure de politique américaine à l’Université de Sherbrooke, Karine Prémont, prendra part au projet. Mme Prémont soutient que l’UPOPS lui permettra « de connecter avec les gens, de voir ce qui les intéresse ». Les sujets choisis serviront à démystifier certains sujets d’actualité et à revoir des idées préconçues.

Le premier cours Philosophie 101, donné par la professeure de philosophie au Cégep de Sherbrooke Véronique Grenier, aura lieu le 2 mai, à 17h au Boquébière. Aucune inscription n’est nécessaire, les participants n’ont qu’à se présenter au bar.

Pour toute la programmation www.upopsherbrooke.com

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards