Retour

Vague de perquisitions en lien avec une importante fraude

La Sûreté du Québec mène une quinzaine de perquisitions à Québec, Montréal et Sherbrooke dans le cadre d'une enquête sur une vaste fraude estimée à près de 90 millions de dollars.

Un stratagème visant à réduire illégalement les impôts des investisseurs, par la vente de franchises avec des produits informatiques, aurait été utilisé. La SQ mène l'enquête en collaboration avec Revenu Québec et l'Autorité des marchés financiers.

« À ce jour, on estime qu'il y a plus de 1100 franchises qui ont été vendues à plus de 450 investisseurs », précise Joyce Kemp de la Sûreté du Québec.

La majorité des vendeurs et des acheteurs savaient que la franchise vendue était en fait un produit fictif. La fausse facture produite indiquait un montant plus élevé que le montant payé.

« Par la suite, la personne réclame des déductions d'impôts relativement à la franchise, mais en fait, rien de tout ça n'existe », explique Mme Kemp.

Environ 150 policiers et 70 enquêteurs de Revenu Québec participent à l'opération. Les agents de la SQ procèdent aux perquisitions et rencontrent les suspects.

À Québec, les enquêteurs se sont présentés dans une résidence située dans l'impasse Marie-Guyart, dans le secteur Loretteville.

L'enquête qui a débuté il y a un an et demi pourrait mener à des arrestations ultérieurement.

Plus d'articles

Commentaires