Retour

Vague de vols de cartes-cadeaux Couche-Tard : une cinquantaine de plaintes déposées

Des dizaines de nouvelles plaintes ont été déposées au Service de police de Sherbrooke au cours des derniers jours concernant des vols de cartes-cadeaux offertes par l'entreprise Couche-tard. Ces cartes, au montant de 10 $, avaient été délivrées à de nombreux résidents de Sherbrooke dans le cadre d'une action collective dans le dossier du cartel de l'essence.

La semaine dernière, un homme de 47 ans et deux femmes de 28 et 31 ans ont été arrêtés parce qu'ils auraient forcé des boîtes aux lettres des rues Jardins-Fleuris et des Quatre-Saisons afin de mettre la main sur ces bons de remboursement.

Depuis, les plaintes affluent au SPS. « On a eu tout près d'une cinquantaine d'appels pour des vols ou des méfaits sur des boîtes aux lettres. C'est probablement une suite de ce qui s'est passé la semaine dernière et relié aux 10 $ remis par le Couche-Tard », indique le porte-parole du SPS, Philippe Dubois.

À son arrivée, dimanche matin, le concierge de l'immeuble Le Panorama, a découvert que plusieurs boîtes aux lettres avaient été vandalisées. « Quand j'ai vu ça, j'ai appelé la police pour voir ce qu'elle avait faire avec ça. Il y avait des boîtes à lettres brisées avec des lettres partout par terre. Je ne savais plus à qui m'en tenir! La police m'a dit qu'elle ne savait pas qu'il y avait eu d'autres vols », raconte Camille Houde.

Une enquête a été ouverte au Service de police de Sherbrooke afin de faire la lumière sur cette série de vols. Tous ceux qui croient avoir été victimes aussi de ce vol sont invités à se manifester au SPS.

Plus d'articles