Retour

Valcourt veut proposer de nouvelles formules d'habitation

La petite région de Valcourt mise sur l'habitation pour séduire de nouveaux acheteurs. L'organisme sans but lucratif Valcourt 2030 présentera mercredi soir de nouveaux modèles d'habitation, comme des minimaisons, des maisons écologiques ou des coopératives de condos.

Du propre aveu du maire de Valcourt, Rénald Chênevert, l’opération séduction vise en grande partie les travailleurs de BRP, qui sont plusieurs à travailler à Valcourt sans y habiter.

« C’est le but visé. On essaie de trouver des formules qui pourraient les intéresser », soutient-il.

Des études ont déjà été faites quant à savoir pourquoi ces travailleurs préféraient voyager matin et soir plutôt que de s’y établir, « mais c’est à refaire », dit M. Chênevert. « La situation a-t-elle changé ou non? »

L’une des raisons déjà évoquées est le fait que la majorité des emplois chez BRP sont occupés par des hommes. Et à Valcourt, peu de leurs conjointes arrivent à se trouver un emploi dans la ville, ce qui explique pourquoi plusieurs préférer voyager matin et soir.

« Il y a d’autres raisons que j’ai de la difficulté à comprendre. On dit qu’il faut être proche des centres commerciaux, proche des loisirs, mais on voyage cinq fois par semaine pour venir au travail, tandis que les loisirs ou les restaurants, ça peut être une fois ou deux par semaine », note-t-il.

La soirée d'information aura lieu au Centre d'action bénévole à 18 h 30.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine