Retour

Valorisation du plastique : une entreprise de Sherbrooke reçoit 500 000 $

Plastimum de Sherbrooke s'est vu accorder une subvention de 500 000 $ de Québec pour installer une nouvelle ligne de conditionnement des plastiques.

Cette nouvelle installation permettra le traitement de 4000 tonnes de matières supplémentaires chaque année.

C'est la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, qui en a fait l'annonce à Sherbrooke mercredi.

Le projet de modernisation de Plastimum a été retenu par RECYC-QUÉBEC à la suite de l'appel de propositions qu'elle avait lancé en janvier 2018 dans le but d'améliorer la qualité des matières, de favoriser un arrimage entre les matières produites par les centres de tri de collecte sélective et les conditionneurs ou recycleurs, et d'augmenter l'offre de conditionnement ou de recyclage des matières qui trouvent difficilement preneurs.

L'entreprise Plastimum est située dans le parc industriel de Sherbrooke, sur la rue Pépin.

Plus d'articles