Retour

Vandalisme à la résidence du maire de Sainte-Cécile-de-Milton

Le maire de Sainte-Cécile-de-Milton, Paul Sarrazin, dénonce un acte de vandalisme dont il a été victime dans la nuit de samedi à dimanche.

La porte de garage de sa résidence a été endommagée ainsi que le capot de sa voiture. Selon le maire, il pourrait s'agir d'huile à freins. 

La voiture de sa conjointe, toujours stationnée à côté de la sienne, a été épargnée. C'est ce qui lui a mis la puce à l'oreille. Selon lui, ces actes sont liés directement à sa fonction de maire.

« Je ne vois pas autre chose. Dimanche matin, on a fait venir les gens de la Sûreté pour faire faire un rapport d'événement », raconte-t-il. 

Il demande d'ailleurs à ce que soit la Municipalité qui paye pour les dommages évalués, selon lui, à 2500 $.

Selon M. Sarrazin, d'autres méfaits du même genre ont été commis contre des élus il y a plusieurs années. Il ignore cependant si ce pourrait être la même personne qui soit derrière le vandalisme sur sa voiture. 

Paul Sarrazin en est à son troisième mandat comme maire de Sainte-Cécile-de-Milton. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine