Retour

Vert et Or de l'Université de Sherbrooke : une 21e défaite contre le Rouge et Or de Québec

Le Vert et Or de l'Université de Sherbrooke n'aura pas eu de chance lors de sa première partie à domicile, samedi. L'équipe de football s'est incliné pour la 21e fois devant le Rouge et Or de l'Université Laval.

Un reportage de Jean Arel

Ce fut une défaite crève-cœur pour les Sherbrookois, qui ont perdu 27-24 en prolongation. En 12 ans, jamais le Vert et Or n'a eu le dessus sur l'équipe de Québec.

« Ce n'est pas explicable. Mais ça va changer tantôt , affirme un partisan du Vert et Or. Ça ne sera plus pareil. Vous ne pourrez plus dire cela. Parce qu'on va les battre. »

Certains soupçonnent que les moyens financiers importants de l'Université Laval soit la raison de leur succès, car cela lui permet d'attirer les meilleurs joueurs. L'Université Laval est d'ailleurs la championne québécois pour financer ses équipes sportives. 

« Tout le monde dit que l'Université Laval a plus d'argent que les autres équipes, mais tous les joueurs ont le choix d'aller dans n'importe quelle université, explique un partisan du Rouge et Or, venu encourager son équipe favorite. Ils préfèrent Laval. Pourquoi? Parce qu'il a une bonne équipe. »

C'est notre but, de battre le Rouge et Or. Chaque matin, on se lève avec ça et on travaille jusqu'au soir pour y arriver.

L'Université Laval attire effectivement des joueurs de l'Estrie, chaque année. Mais cela ne tempère pas l'engouement des partisans du Vert et Or pour leur équipe. Ils croient dur comme fer que cette année est celle de Sherbrooke.

« Je suis confiant. La confiance, car l'espoir, on a eu ça au début souligne cet amateur de football. Maintenant, on est rendu où on est, et on va battre les meilleures équipes. »

La direction de l'Université de Sherbrooke croit, à l'instar des partisans, que le Vert et Or battra un jour leurs adversaires de Québec. Mais pour l'instant, la victoire se fait toujours attendre.

Plus d'articles

Commentaires