En raison des coûts trop élevés, c'est désormais la Corporation du couvent du Mont Saint-Patrice qui sera chargée de la gestion de la bâtisse qu'occupe le Centre d'art de Richmond depuis 35 ans.

Les tâches reliées à la location et aux demandes des locataires étaient devenues trop importantes pour la direction du centre d'art. À cela s'ajoutait aussi, les coûts élevés reliés à la réfection de la toiture et à la mise aux normes du bâtiment.

« Ça nous enlevait de notre mission de base qui est la diffusion des arts et du spectacle [...] c'est un poids financier et un poids au niveau de la gestion des ressources humaines », précise la nouvelle directrice Nancy Pelletier.

Le Centre d'art de Richmond est situé dans l'ancien couvent du Mont Saint-Patrice, un immeuble centenaire qui a besoin de travaux de rénovation majeurs évalués à plus de 2 M$.

La Corporation du couvent du Mont Saint-Patrice a déjà obtenu une aide financière de la municipalité de Richmond de 300 000 $ ainsi qu'un peu moins de 100 000$ de la MRC du Val-Saint-François par l'entremise du pacte rural. Elle mise maintenant sur différents programmes gouvernementaux et sur des campagnes de financement afin de récolter les fonds nécessaires pour réaliser les travaux.

Avec cette réorganisation, la direction du Centre d'art pourra ainsi concentrer ses énergies à d'autres projets comme des spectacles destinés aux commissions scolaires.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine