Retour

Visite au coeur de l'usine de traitement d'eau J.M.-Jeanson de Sherbrooke

Quelques centaines de Sherbrookois ont visité l'usine de traitement d'eau J.M.-Jeanson, dimanche, lors de portes ouvertes. L'activité avait pour but de faire découvrir à la population le cheminement de l'eau potable du lac Memphrémagog jusqu'au robinet.

Une vidéo explicative et les visites guidées par des employés de la station de traitement d'eau ont permis aux citoyens de faire le tour des installations et de poser leurs questions. Les visiteurs ont reçu un verre souvenir.

Les travaux d'agrandissement et la mise aux normes, réalisés entre 2013 et 2015 au coût de 31,4 millions de dollars, permettent à la Ville de Sherbrooke d'offrir à ses citoyens une eau de très grande qualité, en plus de lui donner la possibilité de répondre à une plus forte demande au fil des ans. « À mon humble avis, je pense qu'on dépasse les autres [villes]. La filtration est membranaire alors que la plupart des autres, c'est de la filtration sur sable. La filtration membranaire est reconnue comme étant très puissante. On a aussi un procédé d'ozonation qui permet de détruire les bactéries et virus qui est très avancé », explique le chef de division à la gestion des eaux de la Ville de Sherbrooke, Michel Cyr.

Ces travaux devraient permettre à la station d'être à la hauteur pour les 25 prochaines années.

La station de traitement d'eau J.-M.-Jeanson est située au 1999, chemin de Sainte-Catherine, près de l'Université de Sherbrooke. Sous le terrain de football synthétique, situé tout près de l'usine, se trouve un immense réservoir contenant 90 millions de litres d'eau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine