La Ville de Waterloo a reçu vendredi la certification vélosympathique niveau Bronze. Il s'agit d'un mouvement qui est piloté par l'organisme Vélo Québec. Waterloo devient donc la troisième municipalité des Cantons-de-l'Est et la première de la MRC Haute-Yamaska à s'inscrire dans ce mouvement.

Pour être certifiée vélosympathique, une municipalité doit tout mettre en oeuvre pour améliorer et faciliter la pratique de ce sport. Par la suite, c'est un comité indépendant qui se penche sur les candidatures reçues et qui décide de l'attribution des certifications.

Le cycliste mis de l'avant à Waterloo

Selon Jessica McMaster, il y a déjà quelques années que des efforts sont faits pour favoriser l'utilisation de la bicyclette à Waterloo. « Plusieurs actions ont été mises de l'avant en matière de transport actif », affirme-t-elle.

D'ailleurs, les trois pistes cyclables majeures, soit l'Estriade, la Campagnarde et la Montagnarde convergent à Waterloo. Elles ont été reliées avec le circuit déjà existant dans la Ville. « Ça a rendu la ville accessible, sécuritaire, profitable et agréable », ajoute Mme McMaster.

La Ville de Waterloo va mettre en place un plan d'action pour les années à venir. Sa certification vélosympathique est valide pour les trois prochaines année. Une nouvelle évaluation sera ensuite nécessaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine