La petite municipalité de Waterville perd son unique épicerie, puisque le commerce a fermé ses portes. Déjà, certaines fenêtres de l'entreprise sont recouvertes de papiers laissant croire qu'il n'y a plus d'activité dans le local.

La mairesse Nathalie Dupuis affirme avoir entamé des démarches pour tenter d'attirer un autre entrepreneur dans sa ville : « Je suis certaine qu'on peut arriver à intéresser quelqu'un à venir s'établir ici et à prendre la place qui va être laissée vacante. L'entreprise avait un chiffre d'affaires intéressant et il y a vraiment un intérêt de la part de nos citoyens d'encourager le commerce local ».

Dépanneur

Avec la fermeture de l'épicierie, les citoyens de Waterville n'ont plus qu'un dépanneur pour s'approvisionner en nourriture.

La mairesse soutient que les résidents sont tout de même bien servis puisque « l'entreprise est vraiment proactive. Il y a une offre minimale ». Nathalie Dupuis se dit tout de même prête à accueillir de nouveaux épiciers et assure que des gens ont déjà manifesté leur intérêt.

La municipalité de Waterville compte un peu plus de 2000 habitants. Selon la mairesse, l'offre est déjà assez complète avec une clinique de santé, une pharmacie, un restaurant, un golf et un café. Si la perte de l'épicerie la laisse un peu perplexe, elle est confiante que la municipalité pourra rebondir.

Plus d'articles

Commentaires