Retour

Well Inc. : dévoilement du « Village vertical » 

Un an presque jour pour jour après le dévoilement du projet Well Inc. aux Sherbrookois, l'heure est au bilan. D'ailleurs, un consortium privé, dont fait partie le Fonds immobilier de solidarité FTQ, a confirmé un investissement de 50 millions de dollars pour la réalisation du projet « Village vertical ».

Le projet était dans l’air depuis déjà quelques semaines, mais, pour la première fois, le design des bâtiments a été présenté dans une courte vidéo dévoilée au conseil municipal.

Comme annoncé, deux bâtiments feront leur apparition sur la rue Wellington Sud ainsi qu'une place publique et un stationnement à étages de 700 à 950 places. Ils seront situés dans la quadrilatère où se trouve en ce moment l’Hôtel Wellington.

Le premier bâtiment de 70 000 pieds carrés, surnommé le « QG », accueillera le futur guichet unique pour les entrepreneurs et les partenaires du développement entrepreneurial.Le second, de 140 000 pieds carrés, vise à attirer des entreprises privées et servira à l’expansion de l’entreprise SherWeb, l’un des trois partenaires du consortium.

La place publique servira à la « réappropriation de la rue par les citoyens » et offrira « une percée visuelle sur la gare », peut-on lire dans le communiqué officiel du Quartier Well Inc.

Implications financières inconnues

Le conseiller municipal Jean-François Rouleau s’est dit déçu de pas avoir accès à plus d'informations sur l’ensemble des « vrais coûts du projet » et sur les investissements futurs de la Ville de Sherbrooke dans le « Village vertical »

« On comprend qu’on le saura après l’élection, ce n’est pas un hasard », croit celui qui aurait aimé connaître l'implication financière de la Ville avant le jour du scrutin.

En effet, il faudra attendre à la fin de l’année 2017 pour obtenir ces détails financiers.

La candidate de Sherbrooke Citoyen, Christine Labrie, a aussi émis des craintes sur l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Elle s'inquiète aussi, à la vue des premières images, du manque de verdure dans le projet.

« Je ne suis pas certaine de l’harmonie entre l’esthétique du projet présenté et le reste de l’architecture du secteur », a-t-elle ajouté.

Well Inc. : un bilan positif

Un bilan des travaux de la première année du projet Well Inc. a aussi été présenté aux élus.

Au cours des 10 derniers mois, l'équipe Well Inc. a traité 21 projets d’affaires portés par des entrepreneurs qui ont démontré un intérêt pour ce plan de revitalisation. Le quart de ces projets proviennent de l’extérieur de Sherbrooke.

Rappelons également que deux projets d’affaires ont déjà été annoncés, soit l’acquisition du terrain de l’ancien Maysen Pub et l’arrivée du restaurant L’Gros Luxe à l’endroit où se trouvait autrefois l’auberge Écobeat.

Les deux projets représentent des investissement de 1,5 million de dollars.

Plusieurs élus ont tenu à souligner le bon avancement du projet.

« On a mis en place un terrain fertile à l'entrepreneuriat, ça commence à prendre forme. Le défi, maintenant, c'est de ne pas aller trop vite, a rappelé le conseiller Rémi Demers. Les entrepreneurs ont besoin d'un support sur mesure. Le défi, c'est qu'il faut accepter qu'il faudra parfois se réajuster. »

« On veut créer un effet d'entraînement. On ne veut pas seulement construire de nouveaux bâtiments. Je crois que c'est l'ensemble du secteur qui va s'en trouver revitaliser, a soutenu le président du comité éxecutif, Serge Paquin. Je vais partir à la retraire l'esprit tranquille. »

Le prochain conseil municipal est prévu le 20 novembre prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine