Retour

Well inc. : Sherweb confirme vouloir rester à Sherbrooke

Déception, tristesse, colère. Les commerçants du centre-ville de Sherbrooke digèrent mal le retrait du consortium du projet Well inc., mis en branle il y a plus d'un an. Seule consolation : Sherweb, l'une des membres du consortium, a confirmé à Radio-Canada que sa priorité est de rester à Sherbrooke.

Un texte de Christine Bureau

« Je suis très déçue, triste, fâchée. Plein d'émotions en même temps. Pour nous, c'était un super projet », lance d'emblée Anik Beaudoin, propriétaire du restaurant Auguste. Elle admet que le projet Well inc. n'était pas parfait, mais se dépêche d'ajouter que ce projet « n'était pas une fin en soi ». « C'était un départ seulement », insiste-t-elle.

Propriétaire de la boutique Glori.us, Jean-François Bédard évoque pour sa part un manque de vision et de leadership dans le dossier. « Je les comprends tellement, la Ville a ri d'eux [le consortium]. J'aurais fait la même chose. Notre maire vient d'en échapper une belle », a-t-il commenté sur sa page Facebook.

Même son de cloche du côté d'Annie Faucher, copropriétaire du Bar Liverpool. « Je suis déçue et profondément découragée quand j’envisage les quatre prochaines années. On vient de dévoiler au grand jour que ce n'est pas à Sherbrooke que vous allez trouver des alliés si vous avez des projets d’envergure », a-t-elle dénoncé sur sa page Facebook.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine