Retour

Wickham offre 25 000 $ pour attirer une épicerie

Les élus de Wickham tentent de trouver une solution à la suite de la fermeture de la seule épicerie du village survenue l'an dernier à cause d'un incendie.

Un texte de Geneviève Proulx

Depuis, les 2500 résidents de la petite communauté sont contraints de se déplacer vers Drummondville ou Acton Vale pour y faire leurs provisions. Les élus ont donc convenu d'investir pour tenter de trouver une solution. La Municipalité se dit prête à offrir 25 000 $ à quiconque voudrait ouvrir une épicerie sur son territoire.

Selon la mairesse, Carole Côté, certains promoteurs ont démontré un intérêt. Les discussions demeurent toutefois au stade des pourparlers. Plusieurs citoyens saluent l'initiative de leurs élus et espèrent qu'elle connaîtra un dénouement heureux. « Les gens veulent être desservis à proximité. C'est un besoin chez nous d'avoir une épicerie pour répondre aux différents besoins de notre population », soutient-elle.

« Je n'ai pas d'auto. Je suis toujours obligée de demander à un et à l'autre de m'amener faire mon épicerie en ville parce que l'on a plus d'épicerie ici. Je trouve cela bien dommage », déplore une citoyenne de Wickham, Pauline Lemay.

Plus d'articles

Commentaires