Retour

10 marathons en 10 jours : c'est parti pour le défi de Patrick Charlebois

« C'est le rêve de Terry Fox qui se continue! », lance Patrick Charlebois en plein coeur de son marathon autour du lac Quidi Vidi, à Saint-Jean, Terre-Neuve. Le Trifluvien a couru samedi le premier des 10 marathons qu'il veut faire en 10 jours dans 10 provinces.

Un texte de Marilyn Marceau

Au premier jour de son défi pancanadien, Patrick Charlebois s'est levé aux aurores afin de rendre hommage à Terry Fox avant le début de son marathon. Il s'est rendu à l'endroit même où Terry Fox avait recueilli de l'eau dans l'océan Atlantique dans le but de la verser dans l'océan Pacifique.

Le parcours de son défi est inspiré du légendaire Terry Fox. À l’époque où le jeune homme a entamé sa traversée du Canada, Patrick Charlebois avait 10 ans et il s'en souvient très bien.

C'est donc porté par le souvenir et le courage de Terry Fox que Patrick Charlebois a couru son premier marathon du Canadian Marathon Challenge.

« Je me suis amusé aujourd'hui », a déclaré le coureur juste après avoir franchi la ligne d'arrivée, à peine essoufflé.

« On a testé les fameux trous dans les souliers », souligne Patrick Charlebois, qui est satisfait du résultat. Quelques jours avant son départ pour Terre-Neuve, le marathonien a dû faire percer ses chaussures en raison d'une douleur au talon gauche.

Terry Fox, source d'inspiration

Patrick Charlebois s'est associé à la Fondation Terry Fox pour le défi. Il souhaite amasser des fonds pour la recherche sur le cancer.

« C’est important pour moi qu’après la course, il y ait des conséquences positives, parce que ça prend de l’inspiration pour faire sept marathons en sept jours sur sept continents et pour faire 10 marathons en 10 jours dans 10 provinces », dit-il.

Prochaine étape : Halifax

Dimanche, Patrick Charlebois participera au populaire marathon Bluenose à Halifax,en Nouvelle-Écosse. Il devra vraisemblablement courir sous la pluie.

Le défi pour lui sera de rester concentré. « Il va y avoir beaucoup plus de monde, alors qu'ici, je pouvais plus être dans ma bulle, [penser] à ma stratégie », dit-il.

Patrick Charlebois tente de ne pas se surmener en courant trop vite.

En raison de ses blessures, il a même décidé de courir 15 minutes et de marcher 45 secondes; une stratégie qui semble bien fonctionner pour l'instant.

Avec la collaboration de Josée Ducharme

Plus d'articles