Québec a annoncé mardi l'octroi de 14 millions de dollars à l'entreprise Nemaska Lithium et à la Société de développement de Shawinigan pour soutenir l'implantation d'une usine sur le site de l'ancienne Laurentide, à Shawinigan. Un projet de 300 millions.

Cette aide financière vise à appuyer le projet d'usine pilote de production d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium, utilisés entre autres dans la fabrication de batteries.

De ce montant, 1 millon sera versé à la Société de développement de Shawinigan. L'argent servira à l'acquisition et la reconversion de l'ancienne usine Laurentide, un projet de 2,9 millions de dollars.

« C'est un message qui dit à la population qu'on est prêt pour cette diversification économique », a lancé la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet, à la fin de son allocution.

S'adressant directement au président et chef de la direction de Nemaska Lithium, Guy Bourassa, Mme Boulet a parlé de fébrilité concernant ce projet « On vous attendait avec impatience », a-t-elle mentionné.

Tel qu'annoncé en septembre 2015, c'est au terme d'un processus d'analyse que Nemaska a choisi le site de l'ancienne usine Laurentide de Produits forestiers Résolu pour l'implantation de son usine pilote.

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, ainsi que le ministre délégué aux Mines, Luc Blanchette, étaient sur place pour cette annonce.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine